Danse africaine Rodmarck

Présentation  de l’activité

Danse africaine Rodmarck

Lieu : Gymnase André MALREAU 57000 Metz

Jour : Mercredi : 20h à 21h30

Intervenants : Alhassane et musiciens

Tarifs : 200 € / an + 15€ adhésion [facilités et détails de paiements]

C’est une manifestation parfaite issue de l’union intime du corps, de la volonté et de l’esprit. Quel que soit l’aspect physique du danseur, épais ou énorme, rond ou svelte, maigre ou musclé, grand ou petit, dès l’instant où ses émotions ne sont pas refoulées et étouffées, dès que le rationnel ne lui impose pas sa loi mais accepte de collaborer avec l’irrationnel qui est le vrai langage du corps.

Les cours de danse africaine comportent différentes étapes :

Echauffement au son du djembé, préparation mentale et physique pour conduire le danseur à la connaissance du langage des percussions et à l’apprentissage des morphologies gestuelles africaines pour arriver aux danses traditionnelles.

Pas, pulsions, énergie, exercice des rythmes, suite de pas permettant un travail sur les appuis au sol, la dissociation, le placement africain et l’endurance.

Travail chorégraphique : enchaînement sur un rythme traditionnel, vivre pleinement sa danse pour arriver à une autonomie devant les djembés. Danser pour soi et avec l’autre.

Relaxation : recentrage des énergies. Le corps du danseur doit déborder de joie et de vitalité, il tremble, vibre, rayonne, il est chargé d’émotions.

La préparation du spectacle de fin d’année est l’occasion pour les danseuses et danseurs qui le souhaitent d’expérimenter la danse dans sa dimension créative et sociale.